L’ÉGLISE DÉPLOIE 1000 OBSERVATEURS DANS TOUT LE SÉNÉGAL

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

L’Eglise catholique du Sénégal compte jouer sa partition pour un bon déroulement de l’élection présidentielle du 24 février 2019. Dans ce sillage, elle prévoit de déployer mille (1000) observateurs dans tout le pays. L’annonce a été faite, par Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Exécutif de la Commission épiscopale interterritoriale Justice et Paix, par ailleurs Secrétaire Général de Caritas Sénégal. « Fidèle à sa vocation d’édification de la paix par la justice, y compris par les élections, notre Commission épiscopale Justice et Paix va observer la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019 », a-t-il précisé. Il s’agira, a-t-il souligné, d’une mission d’observation électorale qui sera menée en collaboration avec les Scouts du Sénégal, comme en 2012.
Préoccupée par « l’absence de consensus entre les acteurs sur différentes questions », l’Eglise dit agir en présence d’« un processus électoral lourd de conséquences pour une élection apaisée. »

Dans un tel contexte, a détaillé Abbé Alphonse Seck, « il nous faut travailler à réserver la paix sociale. Le chemin le plus sûr pour cela est que soit organisée, en amont comme en aval, une élection transparente, aux résultats incontestables, susceptibles d’être acceptés par toutes les parties. »
Ces observateurs seront recrutés sur l’ensemble des diocèses du Sénégal et formés avant l’échéance.

Vous pouvez réagir à cet article