image

L’ENGAGEMENT DE L’ARMÉE SALUÉ

image

A l’instar des autres régions du Sénégal, Ziguinchor célèbre la fête du 4 avril 2022, par une prise d’armes avec la participation des autorités administratives, territoriales, religieuses et coutumières, des populations et des forces de défense et de sécurité, dans leur diversité.

« A travers cette prise d’armes effectuée sous le thème Forces de défense et de sécurité et résilience nationale, honneur a été rendu à notre drapeau national, symbole de notre unité et qui nous rappelle notre commune volonté de vivre ensemble dans la solidarité, la paix et la prospérité », a réagi le Gouverneur de région, Guedji Diouf, à l’issue de la cérémonie.

Poursuivant, le chef de l’Exécutif régional a expliqué que « cette commune volonté de vivre ensemble dans l’union, la solidarité, la paix et la prospérité requiert un environnement sécuritaire calme permettant à chacun de se mouvoir en toute sécurité. » A ce sujet, il a salué « l’engagement et les efforts des forces de défense et de sécurité dans la sécurisation des personnes et des biens et dont les actions, de tous les jours, visent à instaurer un climat de paix, de sérénité, pouvant permettre aux populations de disposer d’un environnement favorable à la vie familiale, à la conduite d’activités socioéconomiques, à une existence conforme à leurs aspirations. »

A cet effet, il a rendu « un vibrant hommage aux forces armées, ses hommes et ses femmes, qui dans l’exercice du devoir, donnent leur vie pour la sécurité des populations, au niveau de la région de Ziguinchor », soutenant que « leur sacrifice doit nous inspirer, tous. »

A ses vœux de « prompt rétablissement » adressés aux militaires blessés, malades ou alités, et l’hommage rendu anciens combattants « pour leur engagement historique et leur légendaire esprit de sacrifice », il a exprimé ses « félicitations et (ses) encouragements à tous les membres des forces de défense et de sécurité, en service au niveau de la région de Ziguinchor », saluant « leur abnégation dans l’exécution des missions régaliennes. » car, a-t-il souligné : « La sécurité de notre région est un sujet et un défi qui nous concerne tous, directement ou indirectement, militaires comme civils. Sans sécurité, il n’y a pas de vie en paix, encore moins une vie en société. Notre région a besoin d’hommes et de femmes qui s’engagent pour la protection de tous à l’image des forces de défense et de sécurité. »

Pour finir, il a invité et encouragé « les populations à s’investir à côté de l’État pour promouvoir le développement harmonieux des villes et des villages de la région, dans la communion des cœurs et des esprits, la concorde, la tolérance, la solidarité et l’esprit de paix », en réaffirmant « (sa) fierté et (sa) satisfaction au Colonel Thierno Ndour, Commandant de la Zone militaire n°5, et à tous les membres des forces de défense et de sécurité, pour la constance de leur engagement exemplaire et patriotique et leur dévouement dans l’accomplissement des missions régaliennes ».

Dié BA

4 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article