L’ÉTAT CIVIL BIENTÔT À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

news-details
JDD

Le casse-tête lié parfois à la recherche de documents administratifs tels que l’extrait de naissance ou le cassier judiciaire sera bientôt un vieux souvenir. L’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) est en train de travailler sur la mise en place d’une plateforme qui va interconnecter toutes les administrations du pays. C’est une révélation de son Directeur, Cheikh Bakhoum, dans l’émission JDD. Cette plateforme dénommée ’’Espace Sénégal Service’’ sera installée dans tous les 45 départements du pays. « Le Sénégal est résolument engagé dans la révolution numérique. Avec ces espaces, vous faites votre demande au niveau de nos services au lieu de se déplacer à des centaines de kilomètres pour ne chercher qu’un extrait de naissance », a-t-il déclaré.

Pour la phase pilote, six espaces vont bientôt démarrer. « Ils vont prendre en charge au minimum une trentaine de procédures de l’administration. L’idée est de prendre en charge l’ensemble des procédures de l’administration. Nous estimons aussi que le président de la République va engager l’ensemble de son gouvernement pour que ces services soient disponibles dans ces Espaces Sénégal Service pour simplifier à nos concitoyens toutes ces procédures complexes qui malheureusement contribuent à la faiblesse de la productivité », fait savoir Bakhoum.

Vous pouvez réagir à cet article