image

L’ÉTAT VA AUGMENTER SES PARTS DANS LA SAR

image

Le pétrole produit à Sangomar sera, pour une grande partie, raffiné au Sénégal. C’est le reste qui sera exporté. C’est l’ambition affichée des autorités sénégalaises. Pour y arriver, les capacités de la Société africaine de raffinage (Sar) seront renforcées.

Ce renforcement, a expliqué le président de la République, Macky Sall, passera par une augmentation des parts de l’État dans cette société. ‘’ À terme nous voulons atteindre l’objectif d’investir dans les capacites de la Sar, détenus à 46%, et qui va passer à 49%, afin qu’elle puisse traiter notre propre pétrole, celui de Sangomar’’ , a déclaré le chef de l’État. Pour lui, ‘’ il serait parodoxale de produire du pétrole et de l’envoyer dans d’autres raffineries, parce que, la notre n’a pas les capacités de traiter le brut produit chez nous’’.

Babacar FALL

21 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article