image

L’ÉTAU SE DESSERRE AUTOUR DU CHINOIS HAI DONG ZHANG ET SES PRÉSUMÉS COMPLICES

image

Hai Dong Zhang et ses complices, Aliou BA, Mansour Niang et Wong Don Wang, cités dans l’affaire du trafic de faux médicaments, ont été, tous, relaxés, hier, par la Chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar.

Selon Enquête, la juridiction a également ordonné la restitution des biens saisis.

L’affaire remonte au mois d’avril dernier, les éléments de la Sûreté urbaine (SU) de Dakar avaient démantelé un vaste réseau de trafiquants de médicaments, à la Patte D’Oie. Une importante quantité de médicaments, contenue dans des caisses bien empilées, a été retrouvée dans les locaux d’un immeuble de deux étages.

Les mis en cause, poursuivis pour association de malfaiteurs, vente illicite de médicaments, et mise en danger de la vie d’autrui, ont été jugés le 25 novembre dernier. Les prévenus avaient contesté les faits qui leur étaient reprochés.

Dié BA

10 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article