L’EX DÉPUTÉE FATIMA HOUDA-PEPIN NOMMÉE DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DU QUÉBÉC À DAKAR

news-details
DIPLOMATIE

La province du Québec a une nouvelle déléguée générale à Dakar. Il s’agit de l’ex-députée libérale Fatima Houda-Pepin, dont la nomination a été confirmée mercredi dernier, en marge de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres du Québec, selon la presse canadienne visitée par Emedia.sn.

Fatima Houda-Pépin remplace ainsi l’ex-ministre libérale des Relations internationales, Christine St-Pierre, qui a été la première à assurer officiellement cette présence diplomatique du Québec au Sénégal. En effet, la Délégation générale du Québec à Dakar (DGQD), qui est une première en Afrique pour la province québécoise, n’a été érigée qu’en 2018. De 2016 à 2018, les bureaux du Québec à Dakar n’avaient pas encore ledit statut officiel de Délégation générale, même s’ils étaient fonctionnels.

Selon nos confrères de Radio Canada, « l’idée de l’érection de cette DGQD consistait à étendre le rayonnement diplomatique, culturel et économique du Québec, membre actif de la Francophonie, à travers ce continent trop souvent négligé, qui compte bon nombre de pays francophones. » A noter par ailleurs que la déléguée générale aura une couverture qui dépasse le Sénégal. En effet, la délégation générale du Québec au Sénégal couvre une large partie du territoire de l’Afrique de l’Ouest qui concerne également le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Togo, la Gambie, le Cameroun et le Gabon.

La délégation générale du Québec à Dakar jouit des privilèges et des immunités accordés aux ambassades. Elle a pour but de représenter les intérêts du Québec auprès des pays mentionnés et de faire connaître la culture québécoise dans la sous-région.

Vous pouvez réagir à cet article