image

L’EX-PRÉSIDENT DADIS CAMARA ENVOYÉ EN PRISON

image

L’ancien chef de la junte a été arrêté et envoyé à la prison centrale de Conakry ce mardi après-midi, au même titre que cinq autres coaccusés. Selon Rfi, ils doivent être jugés à partir de ce mercredi pour les exactions commises le 28 septembre 2009 et les jours suivants lorsque des militaires, policiers et miliciens avaient brisé dans le sang une manifestation pacifique dans un stade de Conakry, faisant au moins 156 mors, des milliers de blessés et 109 femmes violées.

Parmi les accusés placés en détention figurent, selon la même source, les officiers Claude Pivi et Blaise Guémou, ainsi que le ministre de la Santé de l’époque, Abdoulaye Cherif Diaby. Il lui est reproché de s’être opposé à la prise en charge des victimes. Selon l’un des avocats de la défense, Me Salifou Béavogui, les six hommes devraient rester à la prison centrale jusqu’à la fin de la procédure. Les cinq autres accusés dans cette affaire se trouvaient déjà derrière les barreaux.

27 septembre 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article