image

L’EXPLOITATION PÉTRO-GAZIÈRE AU MENU DES CONSEILLERS

image

Pour la première fois depuis l’avènement du Covid-19, une session ordinaire du conseil économique, social et environnemental (CESE) s’est tenue en présentiel, ce mardi 25 octobre 2022. Cela faisait deux ans que cette dernière était faite en ligne. Cette session sera clôturée “ à l’expiration de l’ordre du jour et au plus tard le mardi 29 novembre 2022”, annonce la secrétaire générale, Dr Anta Sané. Le thème choisi cette année est “Exploitation pétro-gazière et Compétitivité économique”.

Et pour débuter les travaux, le président du CESE, Idrissa Seck et Dr Sané ont procédé à l’installation des nouveaux conseillers nommés par le président de la République et qui n’avaient pas pu l’être depuis deux ans, pandémie oblige.

Après cela, le bureau du conseil s’est attelé à présenter des projets de calendriers pour adoption. D’une part, il y a le projet d’adoption du calendrier général des travaux de la deuxième session ordinaire de l’année 2022 et d’autre part le projet d’adoption des séances des termes de références (TDR). Et après présentation et examen, ces projets ont été adoptés sans observations particulières des conseillers.

Le calendrier général des travaux de la deuxième session ordinaire se structure, entre autres, à travers une réunion de cadrage de l’inter-commission le mercredi 26 octobre “pour stabiliser la méthodologie de travail (…) des différentes commissions”, explique Dr Sané ; les travaux des inter-commissions du jeudi 27 octobre au lundi 07 novembre avec “beaucoup de structures qui seront présentes pour être auditionnées”, poursuit-elle ; une séance plénière avec le ministre du Pétrole et des Énergies et une clôture de "la session le mardi 29 novembre 2022” conclut-elle.

Le calendrier des séances des TDR est composé entre autres des auditions des entreprises à partir du jeudi 27 octobre comme COS PETROGAZ et des présences du ministère des Finances et du Budget, des différents services du ministère du Pétrole et des Énergies ainsi que de PETROSEN, SENELEC, ...

Le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, Samba Sy s’est adressé à l’assemblée en précisant le plaisir qu’il éprouve d’être présent à cette session présentielle “eu égard aux restrictions imposées par la pandémie de la COVID-19". Ces rencontres sont des “sources de partage et d’enrichissement” analyse-t-il. M. Sy annonce que “d’importantes dispositions légales ont été prises par le gouvernement pour anticiper cette exploitation”. Le gouvernement nourrit beaucoup d’attente dans cette session et trouve le thème “particulièrement opportun” à l’aube de cette période pétro-gazière pour le pays.

Pour conclure cette séance d’ouverture, le président du CESE a remercié le ministre et les différents conseillers de leur présence et la richesse de leurs contributions. Il se félicite de “la qualité de la composition” de l’assemblée qui autorise d’attendre de leurs travaux “des avis et recommandations susceptibles d’améliorer la compétitivité de notre économie au moment où nous entrons dans une période pétro-gazière”.

Harouna DIENG (Stagiaire)

25 octobre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article