L’Eglise élève la voix contre la recrudescence de l’insécurité

news-details
KAOLACK

Après l’attaque du Poste de Santé de Ngane par des individus armés vendredi dernier, trois (3) magasins ont été visités cette nuit au quartier de Kasnack, toujours à Kaolack, par des malfaiteurs. Suffisant pour que l’Eglise élève la voix contre la série d’agressions et la recrudescence de la violence. Lors de son homélie à Kaolack, l’Evêque de la ville a invité les autorités à renforcer le dispositif sécuritaire pour une meilleure protection des populations.

« Nous sommes tous invités à vivre en enfants de Dieu, libres mais la liberté, c’est de pouvoir faire ce qui est bien devant Dieu, déclare Monseigneur Martin Bocar Tine, repris par Radio Sénégal. J’en appelle encore une fois à la conscience de tout un chacun surtout ceux qui mettent des difficultés à d’autres gens paisibles. » Aussi, il en appelle « à la vigilance encore une fois de ceux qui sont chargés de la sécurité des personnes et des biens. Il y a des personnes de bien, qui sont tranquilles dans leur travail mais il y a aussi d’autres personnes, qui leur mettent des bâtons dans les roues, entre autres, les agresseurs, les personnes qui visitent les paisibles gens la nuit. »

Poursuivant, l’Evêque insiste : « J’en appelle encore à ceux qui ont la charge de veiller sur la sécurité des gens vraiment à redoubler d’efforts. Nous savons que vous faîtes beaucoup pour la sécurité des gens mais encore une fois il faudrait redoubler d’efforts et de vigilance. »
La communauté catholique célèbre ce 22 avril, le lundi de Pâques marqué par des vêpres solennelles qui seront chantées dans les Eglises et Paroisses du pays

Vous pouvez réagir à cet article