L’Eglise prêche la concertation sur la question du voile

news-details
SOCIETE

L’Evêque de Thiès, Monseigneur André Gueye, qui réagit sur la question du voile, appelle « au dialogue et à la vigilance pour que ces pyromanes tapis dans l’ombre ne brûlent pas notre pays et ne ternissent pas nos belles relations qui existent entre les religions ici au Sénégal. »

Repris par le journal Kritik, le patron du diocèse de Thiès et de Diourbel, dit regretter la situation appelant à un débat. « Nous cohabitons dans la paix. Bien sûr dans toute famille, il y a des difficultés, des problèmes mais si nous échangeons, si nous discutons, il y a toujours un moyen de trouver une solution. »

Monseigneur André Gueye s’exprimait lors d’une inauguration d’une nouvelle Eglise à Bambey. Cela, après la lettre ouverte du Conseil national du laïcat du Sénégal, regrettant les prises de positions sur la question du ministère de l’Education nationale. « Depuis un certain temps, les responsables de l’Institution Sainte Jeanne D’Arc de Dakar ont observé des comportements et des pratiques « sectaires » en déphasage avec le caractère laïc de l’État du Sénégal et le VIVRE ENSEMBLE prôné en milieu scolaire. C’est ainsi qu’il a été relevé que certains élèves, identifiables à partir de leur port vestimentaire, se regroupent par affinité et se démarquent de leurs autres camarades. Ces comportements remettent en cause l’impossibilité, jusque-là de mise, de distinguer, de manière visuelle comme comportementale, dans les écoles catholiques, les différences de culture, de religion et de condition sociale entre les élèves », justifiaient les membres du Conseil.

Vous pouvez réagir à cet article