L’HISTOIRE DES 405 PAIRES POUR SADIO MANÉ : L’HOMMAGE DE LA FIRME AMÉRICAINE NEW BALANCE

news-details
PHOTOS & VIDEO - ÉDITION SPÉCIALE

« The rise of a Lion. The pride of a Nation » (L’ascension d’un Lion. La fierté d’une Nation.) L’histoire de Sadio Mané a débuté à Bambaly avec une vieille paire de chaussures qui a fini de faire le tour du monde. Aujourd’hui, ce seront 405 paires toutes neuves avec une histoire tout aussi particulière, qui feront le tour du monde en rendant hommage au pays du numéro 10 des Lions.

Chacune des paires est ainsi numérotée et porte la signature de la star sénégalaise ! Mieux, sur les lacets, on remarque qu’il est gravée l’inscription spéciale de deux dates clés : celle de sa première sélection en Equipe nationale A, le 25 mai 2012, face au Maroc, match amical pour lequel il avait adressé une passe décisive à son ami et voisin de chambre Moussa Konaté, et celle de sa 2e sélection, le 2 juin 2012 lors du match contre le Liberia, en éliminatoires de la Coupe du monde 2014, match pour lequel il avait marqué son tout premier but en sélection.

Comme à l’entame de chaque grande compétition, les grands équipementiers rivalisent d’inspiration. Tête d’affiche de New Balance, qui est également l’équipementier de son club, Liverpool, Sadio Mané a eu droit à des honneurs pour entamer la CAN 2019. NB a tout simplement déployé la grosse artillerie pour un spot spécial, qui sublime certains coins attrayants de la capitale sénégalaise comme le Lac Rose et le Monument de la Renaissance.

Ce spot met également en exergue les couleurs, la culture, le rythme, le sens de l’accueil et la passion d’un pays dynamique, celui de son joueur pour lequel la firme américaine va lancer pour la CAN, une édition spéciale dénommée Furon Maagum, en 405 paires seulement !

C’est la cinquième version de la série Furon. La réclame de ces chaussures qui seront dévoilée au grand public à partir de demain, mardi 18 juin, se serait aussi inspirée de la lutte, des séances de "simb" (faux-lions) et des parties de football de rue. Le début d’une aventure au Caire ?

- 

Vous pouvez réagir à cet article