L’IDENTITÉ DES TROIS VICTIMES SÉNÉGALAISES ET LES CIRCONSTANCES DU CRASH CONNUES

news-details
CENTRAFRIQUE

L’adjudant-chef Mady Coly, le capitaine Gorgui Foune et le sergent-chef Diaw Coulibaly sont les trois Jambars (guerriers en wolof, surnom donnés aux militaires sénégalais) qui ont péri dans le crash de l’hélicoptère de l’Armée de l’air sénégalaise. La quatrième victime, le capitaine Thiam, s’est retrouvé avec des blessures « graves ». Il a été évacué à l’hôpital d’Entebbe, selon les informations de Walf Quotidien. Le journal rapporte, de sources militaires basées en Centrafrique, que le drame est survenu vers 09h20 hier vendredi, 27 septembre.

« L’aéronef effectuait un vol d’appui aux opérations de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité en Centrafrique (MINUSCA). Seulement, il a été obligé de faire un détour dans la zone de Bouar, à cause d’un épais brouillard. A l’aérodrome de Bouar, l’hélicoptère en question avait des difficultés pour atterrir, le pilote a ainsi tenté un atterrissage d’urgence. Il s’en est suivi un crash. »

A Liberté 4 où habitait l’adjudant-chef Mady Coly, c’est l’émoi et la consternation. La victime est décrite par ses proches comme « un homme humble, courtois et pieux ».

Vous pouvez réagir à cet article