L’IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DES DEUX DÉPUTÉS LEVÉE

news-details
Trafic de passeports diplomatiques

La levée de l’immunité parlementaire des députés El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Villiembo Biaye n’a connu aucune entrave. Les concernés, eux-mêmes, ont souhaité que cette levée soit effective. Ils veulent laver leur honneur. Ils l’ont fait savoir aux membres de la Commission ad hoc qui les ont entendus le 29 octobre dernier et dont le rapport a été lu devant leurs collègues, ce mardi 9 novembre 2021. ‘’

Le député El Hadji Mamadou Sall a tenu à remercier le Président et les autres membres de la Commission. Il a salué l’ouverture de cette procédure, devant lui permettre de répondre à la justice et de pouvoir organiser, convenablement sa défense. Il n’a pas manqué de préciser qu’il avait hâte que cette procédure soit engagée, afin de laver son honneur, celui de sa famille et ses collègues députés’’, lit-on sur le rapport présenté par la députée, Sira Ndiaye. Selon elle, M. Biaye a marché sur les traces de son collègue en souhaitant que son immunité soit levée. ‘’ Après lecture du document qui lui a été remis dans les mêmes formes par le Président de la commission, le député Boubacar Villiembo Biaye a fait une déclaration quasi similaire à celle du député El Hadji Mamadou Sall, avant de répondre aux observations et questions formulées par les membres de la commission’’, a souligné Sira Ndiaye.

La procédure suit son cours. Après la lecture du rapport de la commission ad hoc, c’est le président de ladite commission qui a pris la parole pour magnifier l’attitude de ses collègues qui ont montré une disponibilité pour faciliter le travail aux membres de la commission.

In fine, en plénière ce mardi 9 novembre, la procédure a abouti à la levée de l’immunité des deux députés avec 84 pour, 00 contre 3 abstentions.

Vous pouvez réagir à cet article