L’IPRES ET LA CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE SIMPLIFIENT LEURS PROCÉDURES

news-details
Retraite

Soucieuses de l’amélioration "continue" de la qualité du service, l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) et la Caisse de sécurité sociale (CSS) ont décidé de "simplifier" leurs procédures de gestions. Elles mettent, désormais, à la disposition de tous les employeurs assujettis, une plateforme collaborative commune, informe leur communiqué.

Selon le document reçu à Emedia, la procédure permettra l’immatriculation, la déclaration de régularité, en une seule transaction, et ce, à travers un numéro unique de sécurité sociale. Un portail web est déployé dans ce sens.

Par ailleurs, précise la note, les obligations de déclarations nominatives des salaires et de versements des cotisations sociales sont fixées "conjointement" à une échéance : trimestrielle pour les employeurs de moins de dix salariés et mensuelle pour ceux de dix salariés ou plus.

Les cotisations sont également harmonisées. La date limite de versement est fixée au 15 du mois ou du trimestre suivant la période d’emploi.

En ce qui concerne le paiement, la procédure s’effectue "indifféremment" dans toutes les agences de l’IPRES et de la CSS. A titre exceptionnel, les majorations ne seront appliquées aux employeurs en cas de retard, justifié par l’utilisation du nouveau système d’information jusqu’au 30 octobre 2021.

Vous pouvez réagir à cet article