L’OFNAC DEMANDE AUX MINISTRES DE PROMOUVOIR LA DÉMATÉRIALISATION ET L’ÉDUCATION CIVIQUE

news-details
RAPPORTS 2017 & 2018

Dans ses recommandations, l’institution a demandé la modification de la loi numéro 2012-30 du 28 décembre 2012 qui a autorisé sa création, en vue d’un renforcement de ses prérogatives. Cette modification demandée à l’Etat du Sénégal devrait permettre d’adopter une législation sur la saisie, la confiscation, le recouvrement et la gestion des avoirs illicites, et de mettre en place un organisme chargé de la gestion et du recouvrement desdits avoirs, suggèrent les auteurs du rapport publié sur le site internet de l’organe de lutte contre la corruption.

A l’attention du ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, l’OFNAC recommande de mettre en place un système d’information intégré des services de l’Etat, notamment par la création d’une base de données interconnectée des régies financières et de promouvoir la dématérialisation complète des procédures financières et comptables en matière d’exécution du budget de l’Etat, des procédures de lancement et d’attribution des marchés publics et de toutes les procédures en matière cadastrale, domaniale et de paiement d’impôts et de taxes.

A son collègue en charge de l’éducation nationale, il est demandé, pour que plus d’importance soit donnée à l’éducation civique et morale dans les programmes de formation, d’intégrer dans les manuels et programmes scolaires les notions de tricherie, de fraude, de corruption, d’éthique, d’intégrité, de mérite, d’exemplarité, etc.

L’OFNAC a pour mission la prévention, la lutte contre “la fraude, la corruption, les pratiques assimilées et les infractions connexes”. La loi numéro 2014-17 du 02 avril 2014, relative à la déclaration de patrimoine, a également confié à l’OFNAC la responsabilité de recevoir les déclarations de patrimoine des personnes assujetties.


Vous pouvez télécharger ici le rapport 2017 en cliquant sur l’icône ci-après :

Lire également : Rapport OFNAC 2018 : Encore 425 assujettis tardent à faire leur déclaration de patrimoine

Vous pouvez également télécharger ici le rapport 2018 en cliquant sur l’icône ci-après :

Vous pouvez réagir à cet article