image

L’OMVS NOMINÉE

image

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) a été nominée cette année pour le prix Nobel de la Paix 2022, a annoncé ce mardi sa cellule de communication. Dans un communiqué, elle explique que « de prestigieuses institutions » et une « éminente personnalité ont décidé de proposer la candidature » de cette organisation sous régionale regroupant la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. L’Omvs a « démontré depuis 50 ans, qu’un cours d’eau peut être à la fois vecteur de paix régionale, levier de progrès économique et ferment d’une culture commune, mettant en œuvre des principes de gouvernance et des programmes d’action garantissant une utilisation durable et partagée de l’eau entre ses quatre pays riverains ».

En fait, la candidature de l’Omvs a été proposée, entre autres, par Erik Orsenna, économiste, écrivain, professeur et membre de l’Académie française et un centre de l’université de Genève qui promeut un plaidoyer politique pour l’utilisation de l’eau comme instrument de paix et de coopération. Le Réseau international des organismes de bassins (Riob), dont le principal objectif est de promouvoir des relations permanentes entre les organismes intéressés par la gestion globale des ressources en eau, soutient aussi cette nomination. Récompenser l’Omvs enverrait un message politique fort, selon le communiqué qui affirme que « l’eau est au cœur des futurs enjeux géopolitiques ».

2 février 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article