L’OPPOSANT FELIX TSHISEKEDI PROCLAMÉ VAINQUEUR, LES RÉSULTATS DÉJÀ CONTESTÉS

news-details
PRÉSIDENTIELLE EN RDC

L’attente a pris fin en République démocratique du Congo (RDC). Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 par la Commission électorale. Il s’impose devant l’autre opposant Martin Fayulu et le candidat du pouvoir, Emmanuel Shadary. Son principal opposant Martin Fayulu dénonce ses résultats et évoque un « hold-up » électoral. La France met, également, en doute le résultat de cette élection. La Cenco, quant à elle, affirme que les résultats ne correspondent pas à leurs observations

Après une longue attente, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a finalement annoncé les résultats provisoires de l’élection présidentielle en RDC vers 3h du matin (heure de Kinshasa) ce jeudi.
« Ayant obtenu 7 051 013 suffrages valablement exprimés, soit 38,57%, est proclamé provisoirement élu président de la République démocratique du Congo M. Tshisekedi Tshilombo Félix », a déclaré Corneille Nangaa.

L’opposant Félix Tshisekedi arrive donc en tête de la présidentielle du 30 décembre devant Martin Fayulu (34,8%), candidat de la coalition d’opposition Lamuka et le candidat de la coalition au pouvoir FCC Emmanuel Ramazani Shadary (23,8%). Au total 21 candidats étaient en lice. So

Vous pouvez réagir à cet article