image

L’OPTION ULTRA OFFENSIVE DE CISSÉ

image

Aliou Cissé a annoncé la couleur en conférence de presse d’avant-match : le contexte de la rencontre exige de lui un changement tactique important pour secouer le cocotier égyptien. Face à une équipe qui sait plier sans rompre et qui a ainsi résisté au Maroc, au Cameroun, à la Côte d’Ivoire et au Sénégal, les Lions devront sortir le grand jeu afin de contourner le bloc d’une incroyable densité des Pharaons.

Ainsi, selon nos informations, le sélectionneur du Sénégal a décidé de changer de fusil d’épaule et de troquer son 4-3-3 qui a fait son succès lors de la Can, pour tester une composition ultra offensive face à l’Egypte. Ainsi, si en défense, seul Abdou Diallo est forfait, c’est le retour du 4-4-2 modulable en 4-2-3-1 qui serait en gestation du côté du Radisson de Diamniadio. Aliou Cissé et son staff compteraient ainsi remettre sur le pré le duo Sadio Mané-Boulaye Dia, en position axiale, une association qui avait plutôt bien marché avant la Can avant d’être freinée par la blessure de l’attaquant de Villarreal, qui a ensuite fait les frais du changement de système. Balancé à droite sans succès, Boulaye Dia a traversé le tournoi continental sans réussite sur le plan individuel. Il tient là l’occasion de se racheter.

Pour sa part, Sadio Mané retrouverait une position axiale qui pourrait faire mal aux Pharaons. De même, cela libérerait le côté gauche à Ismaila Sarr, pour sa position préférentielle. L’idée étant bien entendu de mettre, d’entrée, une très grosse pression sur l’adversaire. Il s’agira également de rester équilibré et d’éviter de créer trop d’espaces dont pourrait profiter le leader des Pharaons, Mohamed Salah. Mais, toujours est-il que les Lions sont condamnés à prendre des risques car il leur faudra marquer au moins deux buts pour se qualifier directement, à défaut, un seul but pourrait suffire à retrouver la fatidique séance de tirs au but.

BNF

29 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article