image

L’UE SERAIT-ELLE POUR UN REPORT ?

image

L’Union européenne est très regardante par rapport à la situation politique qui règne au Sénégal. Après la manifestation de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi qui a occasionné trois morts le 17 juin dernier, beaucoup de personnes craignent une tension lors des élections législatives du 31 juillet 2022. Selon des informations exclusives de Confidentiel Afrique, cette situation explosive est suivie avec beaucoup d’attention. Dans la grande confidentialité, note notre source, l’Union européenne via une correspondance écrite, a même saisi le Président Macky Sall pour un report, du moins un décalage de la date de ces joutes électorales prévues le 31 juillet 2022, afin d’apaiser la tension et d’aplanir les différends.

La lettre de l’Union européenne est sur la table du Président sénégalais. Pour l’instant, aucune suite officielle écrite n’a été accordée à cette lettre de Bruxelles par le Chef de l’État, renseignent des sources de Confidentiel Afrique.
Toutefois, selon le Pôle communication de la Présidence sénégalaise, cette information diffusée par une certaine presse en ligne est sans fondement. Il l’a fait savoir dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

En tout état de cause, l’opposition compte encore descendre dans la rue le 29 juin prochain. Macky Sall va-t-il céder à la "pression" de Bruxelles ? Les prochains jours nous édifierons.

Cheikh Moussa SARR

22 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article