L’UNION AFRICAINE APPELLE AU RÉTABLISSEMENT DE L’ORDRE CONSTITUTIONNEL

news-details
CRISE AU MALI

Après la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union africaine (UA) suspend, à son tour, le Mali. Dans un communiqué publié cette nuit, le Conseil paix et sécurité de l’organisation panafricaine appelle, d’abord, au rétablissement de l’ordre constitutionnel et demande aux militaires de regagner leurs casernes.

Ensuite, l’UA exige la nomination d’un civil à la tête de la transition ainsi que la libération de l’ensemble des personnes arrêtées la semaine dernière, tout en exprimant son souhait qu’aucun des dirigeants de la transition ne puisse se présenter aux futures élections.

L’UA précise, enfin, qu’elle pourrait décréter des sanctions ciblées contre les trouble-fêtes de la transition.

Vous pouvez réagir à cet article