L’opposition présente pour soutenir Khalifa Sall

news-details
COUR SUPRÊME

Le C25 du nom du collectif des 25 candidats déclarés à la présidentielle du 24 février 2019, a joint l’acte à la parole. Lors de leur conférence de presse tenue hier à la permanence Bokk Gis Gis de Pape Diop, ils avaient dit qu’ils seraient à la Cour suprême ce jeudi, 3 janvier 2019. Ils sont bien là. Arrivés peu après 09 heures, Malick Gakou, Thierno Alassane Sall, Déthié Fall, Me Mame Adama Gueye, Pr Malick Ndiaye, Aïda Mbodji, entre autres, sont entrés dans la salle d’audience de la Cour suprême.

Il s’agit du premier acte, clamaient-ils hier, d’une « intense mobilisation » contre ce qu’ils qualifient de « tentative de hold up » de la prochaine présidentielle par le président sortant, Macky Sall.

La Cour suprême doit rendre son délibéré ce matin dans le cadre de l’affaire de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar. Dans laquelle l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, a été condamné (en première instance et confirmé par la Cour d’appel de Dakar) à cinq (5) ans de prison pour escroquerie. Khalifa Sall et sa défense ont saisi ladite cour pour casser cette décision.

Vous pouvez réagir à cet article