LA BCEAO DÉMENT L’INTRODUCTION DE BILLETS DE 50 000 FCFA

news-details
FINANCES

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a réagi suite à une information relatée dans les réseaux sociaux faisant état de l’introduction de billets dans son système. L’on parle de nouvelles coupures de billets de 50 000 F CFA. Une fake news, selon l’institution bancaire.

« La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) informe le public que des messages frauduleux qui lui sont imputés sont diffusés sur les réseaux sociaux tendant à faire croire à l’introduction imminente d’une nouvelle coupure de 50.000 F CFA. La BCEAO dément formellement cette fausse information et précise qu’elle n’a apporté aucune modification à la gamme actuelle des billets de banque de son émission en circulation qui demeurent valides », lit-on sur la note publiée sur le site internet de la BCEAO.

La banque centrale menace même d’ester en justice les auteurs de ces rumeurs. « La BCEAO se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices des actes et messages de nature à porter atteinte aux signes monétaires ayant cours légal dans les Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) », a-t-elle fait savoir.

Vous pouvez réagir à cet article