image

LA CEDEAO MET LE MALI EN QUARANTAINE

image

Les chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont pris des sanctions drastiques contre le Mali, à l’issue du Sommet extraordinaire qui s’est tenu ce dimanche à Accra (Ghana).

Ces sanctions comprennent "la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre les pays de la CEDEAO et le Mali ;la suspension de toutes les transactions commerciales entre les pays de la CEDEAO et le Mali, à l’exception des produits suivants : biens de consommation essentiels ; produits pharmaceutiques ; les fournitures et équipements médicaux, y compris le matériel pour le contrôle du COVID-19 ; produits pétroliers et électricité".

La CEDEAO au assi décidé de "geler les avoirs de la République du Mali dans les Banques Centrales et Commerciales de la CEDEAO et de suspendre le Mali de toute aide financière des institutions financières de la CEDEAO (BIDC et BOAD)".

Par ailleurs, les chefs d’État ont décidé d’activer immédiatement la Force en Attente de la CEDEAO, qui devra être prête à toute éventualité. Ils justifient cette mesure par "l’impact potentiellement déstabilisateur sur le Mali et sur la région, créé par la transition"

Adama NDIAYE

9 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article