image

LA CEDEAO SALUE LA DÉCISION DES DIFFÉRENTS PROTAGONISTES

image

Le président en exercice de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest salue les différents protagonistes du Faso qui ont accepté un règlement pacifique de leur différend. Dans un communiqué publié ce dimanche, Umaru Sissoco Embalo note en particulier la décision du lieutenant-colonel Damiba de renoncer à ses fonctions de président du gouvernement de transition afin d’éviter une confrontation violente et un éventuel bain de sang. Toutefois, la Cédéao exige des autorités burkinabè qu’elles respectent leurs engagements - en clair, l’organisation d’élections pour un retour à l’ordre constitutionnel d’ici juillet 2024. Il faut dire qu’une délégation de la Cedeao se rendra à Ouagadougou ce lundi avec, notamment, son médiateur pour le Burkina, l’ancien président nigérien Mahamadou Issoufou, et le président de la Commission de la Cédéao, le Gambien Omar Alieu Touray.

CMS

2 octobre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article