LA CENTIF ENVOIE PLUS DE 21 DOSSIERS AU PROCUREUR

news-details
BLANCHIMENT

La Cellule nationale de traitement des informations financières, à travers son rapport annuel d’activités 2018, a ficelé plus de 21 dossiers qui seront, prochainement, sur la table du procureur de la République. Au menu, informe « Source A », des déclarations de soupçons de blanchiment, soupçons de financements du terrorisme, évasion fiscale et blanchiment dans l’immobilier. Selon la même source, l’existence de transactions pouvant impliquer des personnes liées à des organisations cataloguées dangereuses n’est à écarter. Plusieurs personnalités de premier plan ont été épinglées, dont certaines disposent d’un parc immobilier estimé à plusieurs milliards de francs CFA. Le plus grave, ajoute « Source A », est que, en sus de procéder à des opérations douteuses, ces délinquants, forts de leur position, font perdre, annuellement, plusieurs dizaines de milliards au fisc sénégalais.

Vous pouvez réagir à cet article