LA « CHARCUTEUSE » CONDAMNÉE À 5 ANS DE PRISON

news-details
COUPS ET BLESSURES SUR SA COÉPOUSE

La sentence est tombée pour Salimata Diaw. La jeune dame, qui avait attaqué sa coépouse avec une machette a été condamnée à 5 ans de prison ferme, par le tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye. Le juge a donc suivi le réquisitoire du Procureur qui demandait une condamnation à 5 ans de prison ferme et une amende 200 mille francs CFA Salimata Diaw est inculpé pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité temporaire de travail (ITT) de 60 jours.

Selon « Les Echos » qui donne l’information, la prévenue a nié les faits à la barre. Elle disait avoir agi sous le coup de la jalousie et accusait son mari de maltraitance.

Vous pouvez réagir à cet article