image

LA COJER TIRE SUR OUMAR SARR

image

La Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) de Dagana est très remontée contre le ministre Oumar Sarr et ses principaux lieutenants. Selon Pape Moctar Diop, coordonnateur de la Cojer du département de Dagana, Oumar Sarr et Cie soutiennent que c’est grâce à leur « transhumance que le Benno bokk yaakaar a gagné le département avec un score de 61% ». Ces jeunes de l’Apr disent que c’est le contraire. Pape Moctar Diop ajoute : « Ils surfent dangereusement sur du faux. Ces résultats jugés peu satisfaisants, comparés aux dernières élections présidentielles où nous avions 67 % dans le département face à Oumar Sarr (l’opposant d’alors), restent l’œuvre de tous les responsables de Bby sans exception aucune. »

La Cojer locale précise que la victoire de leur coalition dans le Walo se justifie par le fait que les populations nourrissent toujours de l’affection pour le Président Macky Sall grâce aux réalisations faîtes dans cette partie du Sénégal. Par ailleurs, le coordonnateur de la Cojer de Dagana justifie leur victoire par le fait que « les Walo-Walo sont d’accord avec le Président sur le choix des candidats investis qui bénéficient aussi de la confiance des responsables de Bby ». Ainsi, Pape Moctar Diop s’interroge sur « l’apport de Oumar Sarr dans les résultats des dernières élections législatives ». Il poursuit : « Oumar Sarr himself, qui cherche honteusement le titre de Brack du Walo a été laminé à plate couture dans son propre bureau de vote aux élections législatives de 2017 et à la présidentielle de 2019 par ces responsables de Bby du département qu’il cherche à minimiser politiquement ».

La Cojer de Dagana qui accuse Oumar Sarr d’être coutumier des faits, lui demande d’accorder du respect et de la considération « aux hommes et femmes qui ont toujours tenu le flambeau de la coalition présidentielle dans le département ». Ces jeunes Apéristes disent être « loyalement avec le Président Macky Sall par principe et conviction ». Ils affirment également « sonner la fin de la recréation » en déclarant ne plus « plus permettre aux politiciens à la recherche de strapontins et de sinécures de semer la zizanie dans notre coalition, jadis très attractive et performante électoralement dans le Walo ».

Momar Alice NIANG (Correspondant à Saint-Louis)

16 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article