image

LA COMMUNAUTÉ GUINEÉENNE EN CONCLAVE À DAKAR

image

A l’initiative du président de la Transition, le Colonel Mamady Doumbouya, une commission venue de Conakry se réunit à Dakar afin de prêter une oreille attentive à tous les Guinéens basés au Sénégal et qui ont été, de près ou de loin, touchés par des violences politiques. D’après Le Soleil, l’Ambassadeur de Guinée à Dakar, Aminata Konté, a livré son message de bienvenue à tous les participants, à la Maison de la Culture Douta Seck, à l’occasion du lancement officiel de leurs assises nationales. Mais, madame Makalé Traoré, porte-parole nationale des Assises nationales guinéennes, a livré le message du Colonel Doumbouya, soutenant que ce modèle de dialogue « sincère » devrait permettre de rétablir la confiance entre Guinéens.

« Ces Assises nationales doivent permettre à chaque Guinéen de dire ce qu’il a vécu dans sa chair, dans sa famille, ou ce dont il a été témoin comme viol, violation et discrimination, afin que cela soit consigné dans un rapport. (Lequel) sera accompagné de recommandations avec un comité de suivi pour mettre en exécution les besoins des Guinéens en termes d’actes et de réformes », a-t-elle déclaré.

Du 11 au 20 avril, le peuple guinéen mènera des discussions pour la « vérité et le pardon » suite à la mort de plusieurs civils dans des violences d’ordre politico-militaire.

13 avril 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article