LA COMMUNAUTÉ GUINÉENNE BROCARDE ALPHA CONDÉ À DAKAR

news-details
MANIFESTATION

Ils ont marché de la place de la Nation au rond-point de la RTS. « Alpha assassin », tous les qualificatifs ont été usés pour dénoncer les tueries perpétrées en Guinée Conakry. La communauté guinéenne affiliée à l’Union des Forces Démocratiques de Guinée au Sénégal a battu le pavé ce vendredi 16 novembre 2018 en masse à la place de la Nation (ex Obélisque). Venus en masse, les Guinéens de Dakar, sous la houlette d’Alpha Amadou Baldé, ont marché pour dénoncer ce qu’ils appellent « des assassinats ciblés ».

« La communauté guinéenne du Sénégal condamne avec la plus grande fermeté les assassinats ciblés », a-t-il dit. Sur les pancartes qu’ils ont brandi, les manifestants exigent « justice pour les 103 jeunes assassinés par le régime de Alpha Condé ». La marche pacifique a été encadrée par la police. Hommes et femmes de tous âges ont répondu présent.

Les manifestants se disent convaincus que la communauté peulh est la principale cible du régime actuel. Ils ont fait une invite à la Communauté internationale notamment l’Union africaine, la CEDEAO et les Nations Unies, à se saisir de cette affaire et ouvrir de façon immédiate « une enquête indépendante en vue de traduire les auteurs en justice ». Pour Ibrahima Diallo, un des membres de l’Ufdg, cette marche est, en même temps, « une occasion pour pleurer leur mort et dire que les exactions doivent prendre fin ».

Vous pouvez réagir à cet article