LA COUR SUPRÊME ÉPINGLE L’ARMP

news-details
MARCHÉ DE L’ONAS

La Cour suprême désavoue l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). Selon Libération, la société Delgas assainissement avait saisi la cour suprême après le rejet de l’ARMP de son recours portant sur le marché relatif aux travaux d’entretien et d’exploitation des réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales à Dakar et dans les régions lancé par l’Office national de l’assainissement du Sénégal.
Selon le journal, le 1er juillet 2019, la Cour suprême a tout simplement suspendu l’exécution de la décision numéro 079/19/ARMP du 8 mai 2019.

Vous pouvez réagir à cet article