LA CPI ORDONNE LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE GBAGBO ET BLÉ GOUDÉ

news-details
LA HAYE

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé pourraient très vite retourner en Côte d’Ivoire. La demande de libération sous condition du procureur est rejetée. Les Juges confirment l’acquittement total et la liberté immédiate de l’ancien président ivoirien.

Le juge président, Cuno Tarfusser a demandé, au cours de l’audience, aux deux ex-accusés sur insistance de l’accusation de bien vouloir accepter de signer un document sur l’honneur qui stipule qu’ils ne vont pas fuir au cas où l’appel serait accepté. Requête à laquelle les deux avocats de la défense, Me Emmanuel Altit et Me Alexander Knoops, ont donné un avis favorable.

« Oui nous sommes prêts à signer un document au cas où il y aura un appel », ont répondu les avocats de Blé Goudé et de Laurent Gbagbo. Le juge président, Cuno Tarfusser a donc ensuite levé la séance et a promis une décision après 15 h (Haye) soit 14h (heure d’Abidjan). Au retour d’audience, le juge a confirmé leur acquittement et a demandé leur libération.

Laurent Gbagbo a été acquitté mardi 15 janvier 2019 à La Haye. Il était poursuivi, avec le leader des Jeunes Patriotes Charles Blé Goudé, pour crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI). Ce mercredi 16 janvier à 10h, le procureur a fait appel de la décision des juges.

La CPI s’est prononcée, hier mardi, 15 janvier en faveur de l’acquittement et de la mise en liberté immédiate de l’ancien président de la Côte d’Ivoire et de son bras droit Charles Blé Goudé. L’ancien président , 73 ans, est en détention au centre pénitentiaire de Scheveningen depuis le 30 novembre 2011.

Vous pouvez réagir à cet article