LA DATE DU PROCÈS DE LAMINE DIACK FIXÉE

news-details
CORRUPTION PRÉSUMÉE À L’IAAF

Lamine Diack est renvoyé en correctionnel pour corruption présumée à l’IAAF. Selon Libération, le procès va se tenir en février 2020 dans la capitale française et d’ores et déjà, l’ancien président de l’IAAF, visé pour corruption active et passive, abus de confiance et blanchiment en bande organisée, fourbit ses armes. Ce, même s’il devra faire face à un de ses co-inculpés, Gabriel Dollé, l’ancien médecin de l’IAAF qui a décidé de plaider coupable.

Selon le journal, en France comme au Sénégal, cette affaire a connu des développements. Le doyen des juges, en exécution d’une commission rogatoire, a saisi la Division des investigations criminelles pour faire une enquête sur le patrimoine présumé de Massata Diack. Les enquêteurs ont été chargés d’identifier les comptes du patron de Pamodzi, les mouvements mais aussi de faire l’état sur son patrimoine immobilier et foncier.

Parallèlement à cette activation de la Dic, rapporte Libération, le doyen des juges devrait convoquer prochainement Massata Diack en vue de sa mise en examen et de son audition sur la base du questionnaire de la commission rogatoire.

Vous pouvez réagir à cet article