LA DEMANDE DE LIBERTÉ PROVISOIRE DE GUY MARIUS REJETÉE

news-details
TRIBUNAL DE DAKAR

Le Doyen des juges d’instruction du Tribunal de Grande instance de Dakar a rejeté, ce jeudi matin, la demande de mise en liberté d’office introduite pour le compte de Guy Marius Sagna. Motif invoqué : il n’a pas été entendu sur le fond. En outre, motive le doyen des juges, les faits sont graves et sa libération pourrait troubler l’ordre public. Les avocats de Guy Marius Sagna comptent saisir la Cour d’Appel de Dakar.

L’activiste Guy Marius Sagna a été placé sous mandat de dépôt vendredi 19 juillet pour « fausse alerte au terrorisme », trois jours après son interpellation, suite à la publication d’un communiqué de presse de « Frapp France Dégage » daté du 15 juillet et intitulé « La France prépare un attentat terroriste au Sénégal », relatif à la présence militaire française que le collectif estime liée à l’augmentation des actes de terrorisme.

Vous pouvez réagir à cet article