image

LA DER/FJ ADHÈRE A L’AFI POUR ACCROÎTRE L’ACCÈS DES FEMMES ET DES JEUNES AUX FINANCEMENTS

image

La Délégation générale à l’Entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) est désormais membre associée du réseau mondial de l’Alliance pour l’Inclusion Financière (Afi), qui œuvre pour la mise en œuvre et la promotion mondiale de politiques durables et inclusives dont une meilleure accessibilité aux services financiers pour les personnes non bancarisées dans le monde, informe un communiqué.

Lequel, reçu à Emedia, précise que l’adhésion de la DER/FJ au sein de l’AFI démontre « sa volonté forte de s’engager auprès des acteurs clés du secteur financier » afin « d’accroitre l’accès des femmes et des jeunes sénégalais aux financements » tout en renforçant « leur participation dans le circuit économique, à l’échelle du territoire. »

Ainsi, en tant que membre associée de l’AFI, « la DER/FJ partagera ainsi son expérience à travers sa connaissance du tissu entrepreneurial sénégalais, sa technique de financement et sa capacité d’accompagnement sur le court, moyen et long terme. » Une expertise qui lui donnera « l’opportunité de renforcer davantage son plaidoyer pour l’inclusion financière et économique des femmes et des jeunes au Sénégal. »

« Cette adhésion permettra notamment de donner un aperçu complet sur le développement et la mise en œuvre de ses programmes d’inclusion financière qui visent à intégrer ces cibles dites « risquées » dans le système financier traditionnel, en leur créant un historique à travers des initiatives de financement et d’accompagnement orientées vers le nano-crédit, le micro-crédit et le soutien aux micro, petites et moyennes entreprises », ajoute le document. Lequel rappelle que « la DER/FJ participera également aux travaux de l’Initiative pour une Politique Africaine d’Inclusion Financière (AfPI), qui apporte un soutien pratique aux membres en matière de développement et de mise en œuvre de politiques d’inclusion financière sur le continent africain. »

Aussi, en cinq ans, la DER/FJ a influé « positivement sur l’inclusion financière au Sénégal à travers la bancarisation de ses bénéficiaires » et « la mise en place de financements avec un taux effectif global de 5% seulement. » Un dispositif a ainsi été mis en partenariat avec les institutions financières partenaires de la DER/FJ pour la mise à disposition des ressources et l’ouverture préalable de comptes bancaires, se félicite le communiqué.
Avant de conclure : « la DER/FJ qui compte plus de 222 000 bénéficiaires, a favorisé la création de plus de 100 000 comptes bancaires au niveau des banques et SFD. En outre, plus de 120 000 comptes de monnaie électronique ont été créés notamment avec les bénéficiaires du nano-crédit, un produit financier de la DER/FJ destiné à accompagner les activités courantes des entrepreneurs individuels, majoritairement des femmes, qui ont un accès limité au système financier classique ».

Dié BA

15 février 2023


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article