image

LA DERNIÈRE DANSE

image

Mbappé a dansé sur la piste des légendes. Messi a dansé sur la piste de l’émir. Et la dernière a été payante.

Messi est peut être mauvais danseur pour un Argentin, mais ses derniers pas sur la scène suprême du Mondial valent le détour. Sans artifice, sans exubérance, mais de la mesure, de la classe et des pas enchaînés au bon tempo. Du Messi.

Auréolé d’un cape noir par l’émir qatari, il se dandine tenant dans ses mains le trophée qui l’a si longtemps fui et a même fait des caprices ce 18 décembre 2022 avant d’accepter son étreinte. Auparavant, elle a longtemps hésité aux clins d’œil ravageur d’un jeune séducteur à la fleur de l’âge, et qui a tout du gendre idéal, Kylian Mbappé.

Records, étoiles, folie

Le magnifique écrin de Lusail s’était paré d’ors et rempli d’humains pour accueillir ce duel des deux prétendants qui se sont longtemps côtoyés en club, à Paris, avant de se jauger à distance, entre les différents stades de Doha qu’ils ont illuminé pendant un mois. 5 buts et 3 passes décisives pour Messi. 5 buts et 2 passes pour Mbappé, au coup d’envoi d’une finale historique et unique. Alors que le monde attendait une configuration d’une rencontre fermée avec une Argentine repliée sur elle, c’est plutôt l’Albiceleste qui attaque dès la composition d’équipe avec la titularisation de Di Maria. L’ex parisien a fait vivre la misère aux occupants de son couloir, causé un penalty transformé par Messi et marqué le deuxième but avant de sortir en croyant que l’affaire était certainement pliée.

C’était sans compter avec la rage de Mbappé qui, au retour des vestiaires, a claqué un doublé pour remettre les pendules à l’heure de Paris et une dernière banderille pour répondre à nouveau à Messi en prolongation.

Par ce triplé, Mbappé a dansé sur la piste des légendes ultimes. D’abord répondant coup pour coup à Messi avant de le surclasser sur le match et sur le tableau du meilleur buteur du tournoi. Ensuite, ce fut au tour du roi Pelé de voir son record de buts (12) en Coupe du monde égalé. Puis Ronaldo, le Brésilien, se voyait rejoindre au sommet du meilleur buteur sur une édition (8 buts). Et enfin Zidane, dont le record du nombre de buts en finales de Mondial (3 buts) était rangé aux oubliettes. Mbappé a dansé avec les stars et n’était pas loin de se balader sur la dépouille de Messi, dont c’était la dernière représentation en Albiceleste.

Sur la séance des tirs-au-but, Messi et Mbappé ont encore réussi leurs essais avec sérénité, puis leurs lieutenants se sont chargés du reste. Ceux de Messi ont mieux dansé en synchro pour offrir à leur messie une sortie à sa hauteur. Immense.

Babacar Ndaw FAYE (Envoyé spécial à Doha)

19 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article