LA DESTINATION DU PROJET BLOQUE LE DIALOGUE

news-details
Politique

Le dialogue politique suit son cours. Ce dialogue, initié par le chef de l’Etat, dans le cadre du dialogue national, devrait, à son terme, permettre aux acteurs politiques de trouver des consensus forts sur les processus électoraux au Sénégal.

Depuis son démarrage, avec l’adoption du code de conduite, 8 des 9 points qui devraient faire l’objet de discussions chez les mandataires des partis politiques ont été adoptés. Mais, il existe un point d’achoppement. En effet, le pouvoir et l’opposition n’accordent pas leur violon sur la destination finale du rapport de la commission qui dirige ce dialogue. « C’est l’autorité à qui le rapport doit être destiné qui pose problème », a révélé, sur les ondes de Iradio, le coordonnateur du pôle des non-alignés, Dethié Faye.

Si la majorité opte pour la remise dudit rapport au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, les opposants, eux, trouvent qu’il devrait être transmis directement au président de la République qui, du reste, avait promis de ne rien enlever sur les conclusions du rapport.

Vous pouvez réagir à cet article