LA DIC CHEZ JEAN MEÏSSA DIOP : LA COLÈRE DU SYNPICS

news-details
MEDIA

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) réagit à la descente de la Division des investigations criminelles (Dic) chez le journaliste Jean Meïssa Diop. Bamba Kassé, Secrétaire général du Synics, actuellement au Caire, la qualifie ni plus ni moins « d’agression ». Selon, lui, ces éléments, supposés appartenir à la police, ont violé la loi. « Même celui qui leur a donné l’ordre de fouiller chez Jean Meïssa Diop n’est pas au-dessus de la loi », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Il faudrait que l’on comprenne que ce pays à des règles. Nous ne sommes pas dans une jungle. Jamais un journaliste n’a refusé de déférer à une convocation de la police ».
Pour le Sg du Synpics, rien ne justifie cette descente dans l’intimité d’une personne, de surcroit un journaliste, fût-il coupable.

Vous pouvez réagir à cet article