image

LA DIRPA PUBLIE UN NOUVEAU BILAN

image

Ce lundi 31 janvier 2022, le Ministre des Forces armées a présidé, à l’hôpital militaire de Ouakam, la cérémonie de levée de corps de deux sous-officiers
décédés à la suite de l’attaque perpétrée le 24 janvier 2022, par le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), contre les éléments du DETSEN5/ MICEGA. Selon le document de la Dirpa, Maitre Sidiki KABA, « au nom du Président de République et en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés, a fait chevalier de l’Ordre national du Lion ces militaires tombés sur l’axe Kampanti - Kappa- Kambagol, en Gambie".

Par ailleurs, la Dirpa informe que quatre militaires sont décédés dont trois lors des combats du 24 janvier et un autre qui a succombé à ses blessures le 27 janvier, à la suite de son évacuation sanitaire à l’hôpital principal de Dakar.

"Dès lors, il n’y a plus de portés disparus. Sept miltaires confirmés comme
étant détenus en otage par le MDFC sont tous vivants et bien portants. C’est le lieu de rappeler que les Armées restent plus que jamais déterminées à exécuter leur mission régalienne de défense de lintégrité du territoire national et
de protection des personnes et des biens", a écrit la Dirpa.

Cheikh Moussa Sarr

31 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article