LA DISTRIBUTION EN PHASE TRÈS AVANCÉE SELON LE GOUVERNEMENT GAMBIEN

news-details
KITS ALIMENTAIRES

Entamée il y a plus d’un mois, la distribution de kits alimentaires est en phase très avancée selon la vice-présidente de la Gambie, Dr Isatou Touray. Cette distribution vise 100% des ménages dans les zones rurales et 84% en zone urbaine.

Cependant, selon une enquête d’une équipe de lanceurs d’alertes, cette campagne de distribution alimentaire est émaillée de manquements et de détournements de fonds publics. Une centaine d’infirmiers fictifs ont ainsi été démasqués. Mambury Njie, ministre gambien des Finances, dit attendre le rapport de la commission d’audit mise en place pour enquêter là-dessus.

DES SANCTIONS ANNONCÉES

« En matière de gestion des fonds publics, il y a toujours un travail de suivi pour savoir si tout s’est passé selon les règles de l’art. Je puis vous assurer que nous sommes en train d’auditer les fonctionnaires qui ont eu à gérer les fonds destinés à la lutte contre la pandémie Au stade où nous sommes, des enquêteurs sont en train de mener leur travail nous attendons leur rapport pour pouvoir statuer », a-t-elle déclaré.

Elle a également évoqué l’éventualité de sanctions : « On ne peut pas à partir des allégations prendre des mesures pour sanctionner de soi-disant fautifs. Il faut être prudent, suivre les procédures et lois du pays. Nous estimons avoir fait ce qu’on devrait faire. Ceux qui mènent l’audit pourront confirmer ou infirmer les accusations de corruption autour des fonds de lutte contre la pandémie. A partir de leur rapport, nous pourrons prendre des sanctions. »

PAS DE DISCRIMINATION SUR LA NATIONALITÉ

Quant au kit alimentaire, il vise, selon Mambury Njie, « tous ceux qui vivent dans le pays et qui se trouvent impactés par la maladie. Il n y a pas de discrimination sur la nationalité, que tu sois citoyen du pays ou non. Les instructions du chef de l’État sont formelles là-dessus : tout ménage vulnérable sans distinction de son origine est éligible à cette aide ».

Vous pouvez réagir à cet article