LA FEMME DÉCAPITÉE AURAIT ÉTÉ VICTIME DE RÈGLEMENT DE COMPTES

news-details
KOLDA

L’enquête sur le meurtre de Yoba Baldé, retrouvée décapitée samedi dernier, à la lisière de son village, Saré Yero Diao Soutou, sis à la frontière avec la Guinée-Bissau, avance à grand pas.

Selon l’Observateur, la gendarmerie de Kolda a auditionné les parents, l’oncle et l’une des amies de la défunte qui avait fait des révélations fracassantes sur ce crime odieux. Selon le journal, la dame Mama Diaby, l’une des dernières personnes à avoir parlé à la défunte, aurait confié que Yoba Baldé serait victime d’un règlement de comptes. Mieux, Mama Diaby dit porter ses soupçons sur un Bissau-guinéen qui serait très proche de la défunte. Les deux, souligne-t-elle, avaient fait connaissance en Guinée au cours d’une cérémonie traditionnelle à laquelle Yoba avait pris part.

Vous pouvez réagir à cet article