LA FINALE DE LA COUPE ZONALE VIRE AU DRAME À PIKINE

news-details
NAVETANES

Les violences dans les navétanes font une nouvelle victime. Il s’agit d’un jeune garçon qui a rendu l’âme au lendemain de son horrible agression. C’était, d’après le récit de Les Echos, à l’issue de la finale en nocturne de la Coupe zonale, opposant l’équipe victorieuse Raam Daan à l’Asc Ndoxmi (2-1), le jeudi 19 décembre, au stade Alassane Djigo de Pikine.

Emaillée de cas d’agressions suivis de vols avec usage d’armes blanches, la rencontre a viré au drame. Sauvagement pris à partie par les bandits, il n’a pas survécu à ses blessures.

Suite à de multiples plaintes de victimes au commissariat de police de Thiaroye, les limiers sont aux trousses des bandits. Certains, signale le journal, ont été blessés. « J’étais sorti de chez moi pour aller acheter de quoi manger chez le maïga du coin. Ils m’ont trouvé là-bas et commencé à m’insulter. Ils ont cassé des bouteilles, réclamé mes biens et menacé de sévir avec des tessons de bouteille. Ils m’ont attaqué, dépouillé et détroussé », narre l’un d’eux.

Vous pouvez réagir à cet article