LA GENDARMERIE DÉMANTÈLE UN GANG DE 49 NIGERIANS À OUAKAM

news-details
CYBERCRIMINALITÉ

Un vaste réseau de cybercriminalité a été démantelé à Ouakam. La Section de recherches de la gendarmerie nationale qui a été mise au parfum du modus opérandi de ces malfaiteurs a procédé à l’arrestation de 49 individus, tous de nationalité nigériane.

Ces derniers, selon le chef de la Division Communication de la gendarmerie nationale, Commandant Ababacar Faye, utilisaient des « puces non identifiées » et de « faux comptes » pour réaliser leurs forfaits. L’arrestation fait suite « à une plainte d’un opérateur de téléphonie mobile qui se plaignait d’une tentative d’intrusion dans son système informatique ». Ainsi, « la section de Recherches a lancé une opération d’investigation qui a duré trois (03) semaines », informe le Commandant Faye, interrogé par Iradio.

À l’en croire, « les malfaiteurs travaillaient dans l’anonymat et s’appuyaient sur une ligne dont l’abonnement avait été fait avec un faux passeport sénégalais et une fausse adresse. Ils logeaient tous dans le même quartier à Ouakam ».
Les pandores ont aussi saisi chez les malfaiteurs une cinquantaine d’ordinateurs et du matériel mobilier.

Vous pouvez réagir à cet article