LA GRANDE PEINE DE SIDIKI KABA

news-details
MORT DE JACQUES BAUDIN

Me Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, regrette la disparition de Me Jacques Baudin. Ex-maire de Diourbel et député, l’ancien ministre sous Abdou Diouf est décédé cette nuit, dimanche à lundi, des suites d’une longue maladie.
« J’ai beaucoup de peine aujourd’hui d’évoquer le souvenir et la mémoire d’un grand homme d’Etat, a-t-il réagi. Le ministre Jacques Baudin fut un brillant magistrat, qui a été un procureur reconnu. Il fut aussi un avocat émérite. Il a eu aussi des responsabilités gouvernementales en tant que ministre de la Justice, puis ministre du Tourisme et ensuite ministre des Affaires étrangères. A tous les niveaux, il a essayé de défendre avec beaucoup de conviction, de compétence et de probité les charges qui lui ont été confiées. » Il présente ses condoléances à la famille éplorée, sa veuve et ses enfants.
Me Sidiki Kaba s’exprimait en marge de son passage à l’Assemblée nationale, ce lundi, dans le cadre du marathon budgétaire. »

Vous pouvez réagir à cet article