LA GROGNE DES REPRENEURS DE RESTAURANTS

news-details
UCAD

Avis de tempête à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) où ça grogne très fort du côté des repreneurs des restaurants. Sur le pied de guerre, ces derniers menacent de fermer les restaurants. D’après Vox populi, ils sont décidés à en découdre avec l’Etat du Sénégal pour le paiement de leurs nombreuses factures.

« Les engagements pris à l’ouverture du restaurant ’Argentin’, seul restaurant ouvert à ce jour, ne sont pas respectés », râlent-ils. D’ailleurs, indique le journal, le repreneur de ce restaurant menace de fermer sous peu, si ses factures ne sont pas honorées.
Acculés par les banques et les fournisseurs pour défaut de paiement, ces repreneurs sont très remontés contre l’Etat du Sénégal.

Vous pouvez réagir à cet article