« LA HAUSSE DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ NE CONCERNE PAS LES MÉNAGES À FAIBLES REVENUS »

news-details
PAPE MADEMBA BITEYE

La décision d’augmenter le prix d’électricité est actée. Elle a été approuvée sur décision numéro 2019-48 du 19 avril 2019 par la Commission de régulation des prix. Mais, la bonne nouvelle est pour les ménages à faibles revenus, qui ne subiront pas d’augmentation sur leur facture. Du moins, pour le moment. Ce nouveau réajustement tarifaire a été annoncé par le Directeur général de la Senelec, Papa Massamba Biteye qui faisait face à la presse, ce mardi, 26 novembre 2019.

« Les ménages à faibles revenus qui représentent 50 % de notre clientèle ne connaîtront pas de hausse. Cela veut dire 6 11 203 ménages ne verront pas leur facture d’électricité connaître une augmentation », a révélé le Directeur de la Senelec. Ces ménages sont généralement ceux qui ont des factures de moins de 25 000 F CFA tous les deux mois. Leur consommation ne dépasse pas 150 kilowatts par heure.

Pour M. Biteye, il s’agit de se conformer aux vœux du président de la République. « Le gouvernement s’est toujours opposé à une révision brusque. La subvention a coûté 318 milliards FCFA à l’Etat du Sénégal. Aujourd’hui, un réajustement des tarifs est inévitable. Mais, les consommations domestiques ne sont pas directement concernées », a déclaré M. Biteye.

Vous pouvez réagir à cet article