image

LA LECTURE DU PRÉSIDENT MACKY SALL

image

C’est sa première sortie officielle, en public, sur le scrutin du 23 janvier. Le président de la République a reçu hier au Palais les imams et oulémas pour s’expliquer sur le débat concernant la criminalisation de l’homosexualité. Et apparemment, Macky Sall qui a martelé encore qu’il n’y aura jamais de dépénalisation de l’homosexualité, semble lier sa défaite à Dakar et dans d’autres grandes villes à cette« campagne de dénigrement » menée, selon lui, dans un contexte d’élection.

Il a, lui, une autre lecture des résultats provisoires. « Si le Sénégal compte 46 départements, au moment où je vous parle, les résultats provisoires nous donnent vainqueur dans 36 à 37 collectivités, soit plus de 80%. Donc, ce que j’ai perdu, c’est ce que je n’avais pas gagné. Je n’ai jamais gagné Dakar à des élections municipales depuis que je suis président, tout comme Ziguinchor qui était entre les mains de Abdoulaye Baldé, Thiès avec Idrissa Seck, ou encore Mbacké avec le Pds. Donc, si les résultats confirment que je n’ai pas gagné ces localités, cela ne peut en rien nous empêcher de poursuivre notre travail. Voilà ce que je veux faire comprendre aux Sénégalais ».

EMEDIASN

28 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article