LA LIBERTÉ PROVISOIRE REFUSÉE AUX INSULTEURS DES MOURIDES ET TIDJANES

news-details
INJURES SUR FACEBOOK

Le doyen des juges a refusé d’accorder la liberté provisoire à Moustapha Diakhaté et Papa Mamadou Seck. Ces derniers sont détenus à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss pour injures envers les communautés religieuses.

D’après Libération, ils ont été arrêtés après que Serigne Saliou Gueye et Abdou Khadir Gueye se sont présentés auprès du chef du service enquête de la Division spéciale de la cybercriminalité pour l’informer que grâce à l’aide de leur nièce, ils ont pu identifier l’individu qui se cachait derrière le compte Facebook ouvert au nom de « Serigne Bass Fall ». Ce dernier qui avait mis en profil la photo de Serigne Bass Abdou Khadr, porte-parole du Khalife général des mourides passait son temps à débiter des insanités sur cette communauté religieuse. L’enquête ouverte a permis de mettre la main sur Papa Mamadou Gueye. A la suite de ce dernier, les enquêteurs ont intercepté Moustapha Diakhaté. Ce dernier, maitre coranique, a fourni des explications irresponsables pour tenter de justifier les vidéos incendiaires dans lesquelles il s’en prenait à Serigne Mbaye Sy Mansour.

Vous pouvez réagir à cet article