image

LA NOUVELLE CHARGE DE MACKY SALL CONTRE LES PROPHÈTES DE MALHEUR

image

Présidant le 5e sommet sur le bassin sédimentaire, ce jeudi, à Dakar, le chef de l’État, Macky Sall, s’est prononcé sur le variant Omicron qui sévit en Europe. Sa présence est encore faible au Sénégal où Delta a été, de loin, plus virulent.

Dans sa déclaration, il a salué la tenue du sommet « malgré omicron », en soulignant que « nous devons l’éviter. » Toutefois, s’est-il empressé d’ajouter, « nous ne devons pas arrêter nos activités pour cela. Nous avons tellement de travail à faire qu’un virus quelque soit sa virulence ne peut pas empêcher que nos activités puissent se déroulement ». Seulement, « il faut se faire vacciner d’abord. C’est un préalable. Ensuite, il faut respecter les gestes barrières, et la vie va continuer », a-t-il relevé.

Il ajoutera que « l’Afrique est résiliente. L’Afrique est vieille. Le développement de l’Afrique ne va pas s’arrêter parce qu’il y a Covid-19. Ceux qui pensaient que l’Afrique serait anéantie par la Covid-19 ont déchanté. Nous serons encore là longtemps. Mais soyons quand même prudent, prenons les vaccins. Prenons au besoin une 3e dose. Un vaccin ne tue pas. Par contre, un virus tue. »

Poursuivant son plaidoyer, il insistera sur la vaccination, notant que la campagne « n’avance plus. » « Peut-être que la société civile va nous aider, ironisera-t-il, indexant Moundiaye Cissé, le président de l’ONG 3D). Avec tous les responsables communautaires pour que nos amis puissent se faire vacciner ».

Dié BA
Photo : Abdoulaye SYLLA

16 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article