image

LÀ OÙ MACKY ET BARTH SE RETROUVENT

image

Organisé pour la première fois en terre africaine, le Forum mondial de l’économie sociale et solidaire a été officiellement lancé, ce vendredi, à la ville de Dakar. Ce, 24 heures seulement après l’installation du comité de pilotage dudit forum. Aux côtés de Barthélémy Dias, maire de Dakar, la ministre de la Microfinance, de l’Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam, a soutenu que cette cérémonie est historique, parce qu’elle lance une activité qui permettra à notre pays de montrer, au monde entier, la place prioritaire qu’il accorde à la promotion et au développement de l’ESS.

« Si, au niveau national, notre prouesse se mesure à la mise en place effective d’un écosystème favorable à l’éclosion de l’ESS, au plan international, en revanche, notre avancée se perçoit à travers l’affirmation d’un leadership fort et engagé », a-t-elle dit. Avant de poursuivre : « s’agissant de l’implication au niveau international, je signale, à ce niveau, que le Sénégal fait partie des premières nations à avoir signer le Manifeste de Paris pour la reconnaissance internationale de l’ESS, d’une part, et d’être coopté dans le groupe restreint de pays devant porter le projet de résolution des Nations Unies sur l’ESS, en cours d’élaboration d’autre part. Il faut dire que tous ces efforts déployés, au niveau national comme international, nous donne une place de leader en Afrique en matière de gouvernance de l’économie sociale et solidaire ».

En effet pour mieux asseoir cette belle dynamique, renseigne la ministre, nous devons, en perspective, l’organisation d’un panel africain de haut niveau sur l’ESS ; un évènement qui servira notamment de prétexte pour faire le plaidoyer auprès de nos pairs, afin que le projet de résolution des nations unies puisse avoir le maximum de soutien, en vue de son adoption prochaine. « C’est sans doute au regard de ce contexte national et international très favorable au développement de l’ESS que M. le président de la République, Son Excellence Macky Sall, a autorisé la candidature de la Ville de Dakar et nous a demandé, en conséquence, d’accompagner le Maire de la Ville éponyme dans l’organisation de cette rencontre de dimension mondiale.

Pour sa part, le maire de Dakar se dit être honoré de la présence des délégations, notamment du Maroc et de Bordeaux, pour la signature du protocole du GSEF 2023, Dakar. Le maire de Dakar a soutenu que ce forum permettra à la municipalité de ramener l’humain au cœur des priorités de ses politiques et de ses urgences. « Ce forum nous permettra de valoriser l’humain, à savoir les femmes et les jeunes. L’économie sociale et solidaire a toujours été pour nous une réalité en Afrique. Qu’il soit organisé au Sénégal et en Afrique pour la première fois est un honneur pour nous », a-t-il déclaré. Selon lui, au sortir de ce forum, les organisateurs auront l’opportunité d’évaluer ce forum et que cette évaluation sera une réussite et un succès éclatant.

Cheikh Moussa SARR

9 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article