image

LA PARTICIPATION FÉMININE SÉNÉGALAISE JUGÉE FAIBLE

image

« Seules 11,8% de femmes ont pris part à des opérations de maintien de la paix », auxquelles le Sénégal a participé, selon une évaluation faite par le Centre des hautes études de défense et de sécurité (CHEDS) dont le directeur, le Général Mbaye Cissé, reconnait que « leur (femmes) nombre est encore largement en deçà des objectifs fixés par les Nations Unies, à travers les multiples résolutions du Conseil de sécurité consacrées aux femmes ». Lesquels définis dans la stratégie pour la parité des sexes en uniforme publiée en 2019 par le département des opérations de paix des Nations Unies, fixent la participation des femmes aux fonctions militaires et policières en uniforme à 15% dans les contingents militaires et 20% dans les unités de police constituées d’ici 2028.
Parmi les entraves, l’Inspectrice de police, Coumba Ngouille Thiam, a souligné que « moins il y a de femmes aux lycées et collèges, moins il y a de concours ; mais nous sommes en train de faire des sensibilisations pour intéresser les femmes diplômées ».

Dié BA

1er avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article